Velvet love ūüíč

Velvet Love
Maryrhage
Romance
Autoédition
Format Epub
Kindle
3€99
221 pages


Résumé

Kalinka vit une vie bien rangée. Quand elle n'est pas au travail, elle passe tous ses week-ends en compagnie de sa télécommande et de son plaid préféré. Son but dans la vie ? Tracer sa route sans se faire remarquer. Pourtant, son quotidien monotone va se voir chamboulé un soir de décembre, quand elle rencontre des portes closes et un caissier agaçant.
Kalinka va immédiatement prendre en grippe, Harrison. Mais contre toute attente, la jeune femme va avoir besoin de l'aide de ce dernier pour son job, ce qui va les amener à se fréquenter.
Kalinka plait √† Harrison, et Harrison plait √† Kalinka. Mais la d√©tective priv√©e, bien que s√©duite, ne peut pas se laisser aller dans les bras de cet homme qui est tout son contraire. 
Entre attirance et humour, ils devront se dompter l'un l'autre et prouver que l'amour se moque des apparences.

Mon avis

Premier roman de cette auteure pour moi, j'en entendais souvent parler en bien sur Booktube, je me suis enfin fait mon propre avis.

Sorti peu de temps avant ma lecture, il me faisait très envie, pas par sa couverture que je trouve sans plus mais par les avis que j'en avais vu.

J'ai été "joie" quand le mot "playlist" est apparu à la page 4. Mais j'ai pris sur moi et essayée de ne pas m'attendre à un truc de fiffou, pour ne pas être déçue par la suite.
Cette playlist comprend plusieurs style, d'Imany √† AC/DC, en passant par Lo√Įc Nottet avec Million Eyes, donc on sent la fra√ģcheur du roman.
Chaque chapitres a son titre, c'est vraiment top. C'est moins pratique en epub quand même car les titres ne sont pas re-noté au début du chapitre donc à moins de les notés sur papier libre, il faut revenir à la page 4.

Autre point positif, notre h√©ro√Įne est ronde, enfin une histoire o√Ļ la nana ,'est pas "The bombass"

"Peut-être que je parais cent grammes de moins juchée sur sept centimètres de talon, mais je ressemble quand même à une dinde."

Beaucoup d'humour, notre wonder woman à une VDM (Vie de merde). Tellement plus facile de s'identifier.
J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteure, fluide, chapitre pas trop long, c'était plaisant à lire avec toutes ces touches humoristique.

Certains passages semblent pr√©visible mais l'auteure parvient tout de m√™me √† me surprendre. 

La mani√®re dont Harrisson √† de mettre Kalinka mal √† l'aise m'a beaucoup amus√©. Kalinka a eu de nombreuses d√©ceptions par le pass√©, si bien qu'aujourd'hui elle ne veut plus faire d'effort, ni attendre, ni esp√©rer un quelconque  mec. Elle ne s'attend pas √† ce qu'un beau mec soit attir√© par une fille comme elle. Elle a fait son deuil de toutes relations. Pour elle ils sont des voisins qui s'entraident en tentant de se tol√©rer. mais j'ai sentie d√®s le d√©part qu'Harrisson √©tait int√©ress√© par elle, qu'il l'a trouve diff√©rente mais dans le bon sens, pas d'ennui en vue avec une fille tel que Kalinka. Son c√īt√© piquant l'attire, j’esp√©rais avoir quelques chapitres du point de vue masculin mais non malheureusement.

J'ai devin√© quelques trucs mais sa n'a en rien g√Ęch√© ma lecture.

Un v√©ritable coup de cŇďur, ce livre m'a fait passer par tellement d'√©motions.

19 / 20

Posts les plus consultés de ce blog

RUSH

Suspecte malgré elle

A girl utopia